Rubrique : Ça vient de se passer

Vendredi 15 février 2019 : interventions à l’école

La classe de Mme Lizaldez
La classe de Mme Gilloz

Marie-Louise Dubois et Henri Noël, anciens maires respectivement de Douvres et de Leyment, sont allés dans les classes de Mmes Lizaldez et Gilloz.

Ils sont membres de l’Association des Anciens Maires et Adjoints de l’Ain (ADAMA 01) et de son Conseil d’Emulation Civique (CEC). Avec le soutien de Mme Remer, Inspectrice d’Académie, ils intervennent dans les écoles primaires, collèges, maisons familiales, pour sensibiliser les élèves au civisme et à la citoyenneté, dans une totale neutralité.

A Douvres, M. Noël a commencé par rappeler l’organisation administrative de notre pays, puis les principes fondateurs de notre République et ses symboles…
« Les enfants avaient préparé des questions sur notre « expérience » de maire, questions variées, souvent intéressantes, auxquelles nous avons répondu de notre mieux !
Merci aux enseignantes pour le travail en amont et aux élèves pour leur attention et leur participation active. »

Jeudi 14 février 2019 : compte-rendu de la 1ère réunion « Grand débat » à Ambronay

Le compte-rendu de la 1ère réunion « Grand débat » du jeudi 7 février 2019 est en ligne. Le thème était : « Fiscalité et dépenses publiques ». Cliquer ici

Prochaines réunions : samedi 23 février à 14h « Organisation de l’Etat et des services publics » et « La démocratie et la citoyenneté » et le jeudi 7 mars à 20h30 « La transition écologique », à Ambronay.
Les cahiers citoyens sont ouverts en mairie jusqu’au 22 février 2019.

Samedi 9 février 2019 : Bal Folk de l’association SoFolk

A la salle des fêtes, l’association SoFolk a dû afficher « complet » pour son 1er bal folk.

Les Ephémères et Incognito, deux groupes locaux de musique traditionnelle se sont succédés pour faire danser environ 80 personnes.

L’ambiance a été joyeuse, festive et très conviviale. Tous les danseurs, des débutants aux confirmés, de tous âges,  y ont trouvé leur compte et se sont partagés la piste, enchaînant danses de couple et danses collectives. Une belle réussite pour ce premier bal.

Jeudi 7 février 2019 : 1ère réunion du grand débat national

Mme le Maire d’Ambronay, M. le Maire de Douvres et des élus des deux communes ont accueilli 54 participants à cette réunion dont le thème était « Fiscalité et dépenses publiques ». Le but était de recueillir leurs idées, leurs espérances par rapport au thème choisi ou d’autres points qui leur tenaient à cœur et de les faire remonter au niveau gouvernemental.
Madame Hélène CAUCHOIX, consultante et formatrice en ingénierie Projets et Dialogue territorial, est intervenue à titre gracieux pour assurer l’animation et le cadre de ce débat tout en respectant le timing fixé.
Par petits groupes de travail (sept), un diagnostique a été posé sur la situation actuelle suivi de propositions collectives, les suggestions ont été proposées à toute l’assemblée. Celles-ci viendront compléter les cahiers de doléances qui sont ouvert en mairie jusqu’au 22 février inclus.

Prochaine réunion le samedi 23 février à 14h sur les thèmes« Organisation de l’Etat et des services publics » et « La démocratie et la citoyenneté ». 

Dimanche 3 février 2019 : une vingtaine de Douvroises fêtent Sainte Agathe

Respectant une ancienne tradition bugiste, des femmes de Douvres et quelques unes de leurs amies se sont retrouvées entre elles.

 

 

 

Elles se sont donné rendez-vous au restaurant de Tiret où elles ont partagé un délicieux repas  et une après-midi conviviale : comme à l’accoutumé, blagues, sketchs, chansons… n’ont pas manqué pour le plus grand bonheur des participantes.

Pour en savoir plus sur cette tradition, voir la page du site « le village > temps forts » et suite.

 

Samedi 2 février 2019 : les pêcheurs se sont mis en cuisine !

Les pêcheurs de la « Cozance Nantaise » ont laissé de côté les cannes et les cuissardes pour se réunir autour des fourneaux.
Ce matin, ils proposaient des diots à la mode bugiste, des tripes à la mode de Caen, des rognons et saucissons cuits au vin, du fromage de tête, le tout accompagné de bon pain cuit au feu de bois, des tartes au saumon ou aux moules à consommer sur place ou à emporter.
La Société de  Pêche réunit 25 adhérents dont 4 ou 5 enfants qui se font plaisir à taquiner la truite du 9 mars, date de l’ouverture de la pêche pour cette année, à mi-septembre.
Ils sont aussi très attentifs à la sauvegarde de notre jolie rivière, et de son environnement naturel.
Vous voulez les rejoindre ? N’hésitez pas à contacter Pascal Moine au 06 81 25 65 54.

Vendredi 1er février 2019 : pot de la municipalité

Les bénévoles de la bibliothèque et du Clos des P’tits Loups, les enseignantes,  le personnel communal, les webmasters et des élus ont répondu à l’invitation de M. le Maire pour un moment de rencontre sympathique et fêter la nouvelle année.

 

 

 

 

 

Il les a tous remerciés : les enseignantes et les responsables du Clos des P’tits Loup qui ont fait en sorte que les effectifs de l’école soient en hausse (+ 10 élèves à la rentrée de septembre), les agents communaux pour leur investissement et leur travail au sein du village et les bénévoles de la bibliothèque pour leur implication tout au long de l’année.

Samedi 26 janvier 2019 : la Saint Vincent du Comité des Fêtes

 

 

Très bon repas servi les membres du Comité des Fêtes :
Apéritif : KIR et ses grattons Lyonnais
Entrée froide : civier et têtes de porc à l’ancienne et ses condiments préparés par Michel et Claude
Entrée chaude : têtes de veau façon Dédé
Pause glacée : Colonel (vodka sorbet citron)
Plat de résistance : Boeuf bourguignon et son accompagnement de légumes mijoté par Arlette. Patrick a cuisiné la polente d’après la recette de sa maman.
Fromages secs ou fromages blancs
Desserts surprise et son coulis
Café et ses Aromates

Tous les convives sont repus !

Une très jeune chanteuse, la petite fille de Michel, a interprété “Dommage” !!

 

 

Dimanche 20 janvier 2019 : le Comité des Fêtes organise un après-midi théâtre-musical

Arthemus a présenté la pièce PIERRE ET LE LOUP de Sergei Prokofiev, adaptée et mise en scène par Didier Mille et Eric Quentin à la direction musicale.

Superbe interprétation, autant pour la partie musicale que pour les comédiens. Le public ne s’y est pas trompé,  pour les deux représentations, la salle des fêtes était bien remplie. Les adultes, les enfants, tous ont été conquis.

Bravo aux participants parmi lesquels on pouvait reconnaître plusieurs Douvrois et merci pour à tous cet agréable moment.

Samedi 19 janvier 2019 : la bibliothèque organise la 3ème nuit de la lecture

A Douvres, la nuit de la lecture a commencé à 10h30 pour les plus petits qui sont venus nombreux, avec leurs parents, grands-parents… écouter Josiane et Chantal lire des livres sur le thème de la nuit avec ses étoiles, ses rêves, ses cauchemars…le doudou…entrecoupés de chansons, de comptines, de jeux de doigts.

Josiane et Chantal ont présenté des livres pour les plus petits

 

Les huit enfants qui ont participé
Quelques uns des ouvrages qu’ils ont sélectionnés

A 15h30, Marie-Françoise a invité les enfants un peu plus grands à raconter des livres qu’ils ont aimés et en lire des extraits. Alice, Mathilde, Léa, Aloïs, Charline, Romane, Calixte et Théau s’y sont prêtés avec beaucoup de talent, l’exercice n’était pas facile !
Le livre de Jean-Pierre Fétis, nouveau Douvrois, « Les aventures de petit grain de sable » a été présenté.

Léa, Charline, Mathilde et Alice content “La randonnée de l’angoisse”

Marie-Françoise a résumé « Le mystère de la tour de Douvres » élaboré et écrit par les enfants lors des TAP en 2015 et, en 2017, suite à l’exposition de la bibliothèque sur la justice, ils avaient écrit « La randonnée de l’angoisse….La nuit fatale », quatre des filles présentes l’ont conté.

 

 

 

 

 

A 20h30 une vingtaine d’amoureux des livres étaient présents.

Gérard
Nicole
Chantal
Marie-Louise
Marie-Françoise

Conclusion de cette journée par Marie-Françoise Soulier « Nous aurions souhaité cette année que l’animation puisse permettre à nos lecteurs de parler du dernier livre qu’ils avaient aimé. Mais ils ont préféré écouter encore une fois les bénévoles de la bibliothèque appuyés par trois autres personnes, à l’aise dans l’exercice. Gérard, Nicole et Chantal, avec le brio que nous leur connaissons, ont défendu leurs dernières découvertes : résumé de l’œuvre, quelques mots sur l’auteur, puis lecture de quelques passages choisis. Ils sont tous les trois habitués à ces présentations et les écouter est un véritable régal. Afin de leur permettre de faire une petite respiration entre leurs interventions, les bénévoles de la bibliothèque ont montré et fait la promotion de leurs dernières acquisitions.
On a montré les différentes catégories d’achat : il y a les derniers romans sortis, ceux qui se classent dans les « sérieux », ceux qui sont des « thrillers » (mention particulière pour les policiers venant des contrées froides : Islande, Laponie, Suède…) et les « faciles à lire ». A ce sujet les participants sont interrogés sur l’appellation de cette catégorie de livres : Les feel good, facilalire, pour des moments de détente, pour le repos… Car les bibliothécaires souhaiteraient leur réserver un coin spécifique.
La soirée s’est terminée par un verre de vin chaud, des gaufres et des mini-crêpes.
Rendez-vous est pris pour la prochaine nuit de la lecture en Janvier 2020, puisque la manifestation nationale semble s’installer à Douvres. »

 

Samedi 19 janvier 2019 : les musiciens de la Diane des Grangeons nous régalent

Chaque année, l’association organise une vente de cochonnailles : préparer, cuire et vendre boudin et sabodets crus ou cuits, entièrement confectionnés par les cuisiniers locaux.
La matinée est froide, mais ceci ne rebute les visiteurs qui viennent boire un vin chaud bien de circonstance ou autre et emporter un délicieux casse-croûte.
Pour notre plus grand plaisir, la Diane est présente pour toutes les cérémonies officielles, pour la fête des fours, la fête des écoles, le carnaval…

Vendredi 18 janvier 2019 : remise des trophées Roger Gros lors de la cérémonie des vœux

Mme Linda Gros et sa fille Caroline ont remis les deux « trophées  Roger Gros » avec le soutien de Mme Sandrine Castellano et de M. Christophe Fortin, Conseillers Départementaux à Claire Tourteau et Théau Tyczynski  pour leur implication dans la vie du village, en particulier lors des cérémonies officielles.

 

 

 

 

 

Et dans le domaine sportif, M. le Maire a remis la médaille de la ville à Jean-Baptiste Nicod qui est très heureux d’être reconnu par son village d’enfance.
Voici son parcours en 2018 : en début d’année, il était déjà champion de France et  champion d’Europe de la coupe  WAKO aux Golden Glove en light contact catégorie – 74 kg et il a décroché, pour la deuxième année consécutive, la coupe du monde WACO. En septembre, durant les championnats du monde de Kick-boxing ISKA qui se sont  déroulés en Jamaïque, du 8 au 18 septembre 2018, Jean Baptiste est devenu Champion du monde K1 light  et médaille de bronze en light contact.
Tous ont aussi reçu un bon d’achat cadeau.
Félicitations et longue route à ces jeunes douvrois.
Le conseil municipal est très fier de sa jeunesse douvroise et veut, à travers ces récompenses, leur montrer son attachement et sa reconnaissance.

 

Vendredi 18 janvier 2019 : cérémonie des vœux du Maire

 

 

 

 

 

 

 

 

Bastien lance sa vidéo

Une foule nombreuse, habitants de Douvres et des hameaux, Mme Sandrine Castellano et M.  Christophe Fortin, Conseillers Départementaux, Mme Dubois, Maire honoraire de Douvres, des élus des communes voisines, des représentants des administrations civiles et militaires… sont venus écouter le message de M. Christian Limousin : il a parlé du mouvement des Gilets jaunes qui a fait ressurgir les difficultés que peuvent rencontrer les plus démunis d’entre nous et leur ras le bol à ne pas pouvoir vivre décemment de leur travail. Il a rappelé qu’un cahier de doléances était à disposition en mairie depuis le 8 décembre et l’est encore à ce jour et a proposé d’organiser une ou plusieurs réunions publiques, pourquoi pas avec Ambronay, pour permettre de débattre et ainsi faire remonter les propositions de tous. « Il est grand temps de se parler calmement et surtout de s’écouter…Je citerai, ici, une alerte d’Albert CAMUS en son temps : « Faites attention, quand une démocratie est malade, le fascisme vient à son chevet mais ce n’est pas pour prendre de ses nouvelles ».
Il a rappelé l’importance des élections européennes du 26 mai « qui seront l’occasion de réaffirmer nos convictions sur le modèle et la construction européenne que nous souhaitons ».
Il a donné un bilan des réalisations de l’équipe municipale et des projets et travaux à venir, a remercié et présenté ses vœux aux conseillers municipaux et leurs conjoints, aux bénévoles des associations, aux pompiers, enseignants, personnel communal et autres qui l’ont aidé ou qui s’investissent pour le village. Il a parlé de la vie de la commune qui compte officiellement 1078 habitants, de la signature de son engagement dans le dispositif « Participation citoyenne », de l’école, des TAP et du   « Bien vivre ensemble à Douvres » avec toujours beaucoup trop d’excès de vitesse, des déjections canines, des bruits….
Comme l’année dernière, Bastien Mougeot, à l’aide d’une vidéo, a présenté avec beaucoup d’humour les nouveautés dans le village en 2018.

L’association SoFolk

Après un intermède musical assuré avec brio par la nouvelle association douvroise SoFolk, Lionel Mougeot a annoncé la remise des « trophées Roger Gros » (voir brève spéciale).
Le verre de l’amitié et les gourmandises préparées par Michel Balain et son équipe ont clos cette soirée.

Mercredi 16 janvier 2019 : TAP sport – présentation de Léa Colombet

Léa Colombet, Douvroise depuis 1 an, en formation bpgeps sur lyon, effectue son stage dans le cadre des TAP sport organisés par la mairie sous le tutorat de Stéphane Rey.
Elle souhaite devenir éducateur sportif et apporter des connaissances sur différents sports à des publics différents.
“À Douvres, le groupe d’enfants est très sympa. C’est intéressant de découvrir les différentes propositions d’animation, ça me donne des idées pour mes futurs ateliers. Ca m’encourage à poursuivre dans cette  voie.”