Arrêté préfectoral « sécheresse » du 4 août 2022

Message du 5 août 2022

Cet arrêté préfectoral annule et remplace l’arrêté préfectoral du 29 juillet 2022. Voir l’arrêté

Cet acte :

place les bassins de gestion eaux superficielles « Rivières de Dombes », « Rivières du Haut Rhône » et « Saône aval » en situation de crise ;
place le bassin de gestion eaux superficielles « Rivières du Bugey » en situation d’alerte renforcée ;
maintient le bassin de gestion eaux superficielles « Rivières de Bresse » en situation d’alerte ;
place le bassin de gestion eaux souterraines « Saône-aval » en situation de crise ;
place le bassin de gestion eaux souterraines « Pays de Gex » en situation de vigilance ;
maintient le bassin de gestion eaux souterraines « Dombes-Certines-Nord » en situation de vigilance ;
maintient le bassin de gestion eaux souterraines « Plaine de l’Ain » en situation d’alerte ;
maintient le bassin de gestion eaux souterraines « Dombes-Sud » en situation d’alerte renforcée.

La situation de sécheresse s’aggravant de jour en jour et aucune pluie significative n’étant annoncée à moyen terme, toute la population est appelée à maîtriser sa consommation d’eau quotidienne, que ce soit dans le cadre d’usages particuliers ou professionnels.
Il convient de strictement respecter les mesures prévues par l’arrêté préfectoral portant restrictions temporaires de certains usages de l’eau dans le département de l’Ain. Il en va de l’intérêt de tous.

Concernant les usages domestiques, des gestes simples peuvent être mis en œuvre : privilégier les douches, installer des équipements sanitaires économes en eau, faire fonctionner les appareils de lavage à plein, réutiliser l’eau de lavage des légumes, etc.